La vie est un apprentissage continu. Si l’on cesse d’apprendre, on cesse d’être bon. Pour apprendre à avoir confiance en soi, c’est pareil. Il faut apprendre continuellement, que ce soit en vivant des expériences ou en réalisant des défis ou encore en surpassant ses peurs.

Le manque de confiance n’est pas une situation finale. Vous pouvez vous en sortir et prendre confiance en vous. Rien ne vous empêche de prendre confiance, à part vous même. Vous êtes le seul acteur de votre vie. Votre entourage est seulement une excuse. Si vous avez vraiment envie vous trouverez tous les moyens pour y arriver.

Apprendre à prendre confiance en soi est un chemin de longue haleine. C’est un apprentissage qui se fait chaque jour. Le travail n’est pas forcément dur, mais il demande d’y travailler un peu très régulièrement. C’est pour cette raison que la motivation que vous avez pour atteindre votre but est très importante, car elle vous permet de tenir sur la durée. Bien sûr vos réussites entretiendront largement votre motivation.

Oser faire pour apprendre à avoir confiance en soi

Comme nous le disions précédemment, apprendre à avoir confiance est une aventure sur le long terme. On ne devient pas confiant du jour au lendemain mais progressivement. Les choses qui connaissent une montée fulgurante retombent souvent très rapidement. Il est donc fortement conseillé de prendre son temps.

En évoluant petit à petit, la confiance que vous allez acquérir perdurera dans le temps. Vous serez sûr que votre confiance sera stable et concrète. Mais du coup comment faire pour apprendre à avoir confiance en soi durablement ? Nous pouvons baser cette durabilité sur le fait d’oser faire des choses.

C’est en passant à l’action que vous allez prendre confiance en vous. En osant faire des choses que vous n’aviez jamais faites ou des choses qui vous font peur. Bien sûr que ces choses vous font peur et que c’est pour cette raison que vous ne vous lancez pas. Mais c’est le moment de passer le cap.

Personne ne vous demande de sauter à l’élastique alors que vous avez le vertige. Cela serait insensé et illogique. Par contre si vous êtes gêné de devoir demander quelque chose, comme un service, c’est le moment d’y aller. Personne ne vous reprochera d’avoir demandé quelque chose. Bien sûr il faut que les formes soient présentes, la politesse ne doit jamais être négligée.

La base pour apprendre à avoir confiance en soi est d’oser. Rappelez vous toujours de ce conseil. Vous saurez vous le remémorer le moment venu. C’est à dire dans un moment où une opportunité s’offre à vous d’oser faire quelque chose que vous avez peur de faire. Dépassez vous et la confiance viendra d’elle même.

On peut voir une bulle de dialogue qui sort d'un mégaphone avec une ampoule à idée, avec écrit "helpful tips" qui veut dire "Des conseils pour aider"
Des conseils pour apprendre à avoir confiance en soi
Affaires vecteur créé par freepik – fr.freepik.com

Qu’est ce qui permet d’apprendre à avoir confiance en soi ?

Nous avons eu un premier aperçu avec le fait d’oser, de passer à l’action malgré le fait que l’on a peur. Avoir peur n’est pas une fin en soi. C’est quelque chose qui se trouve dans votre esprit, mais qui est contrôlable. Nous avons tous un pouvoir d’action sur notre peur comme nous avons un pouvoir sur notre stress.

Apprendre à avoir confiance en soi ne se limite pas à oser faire des choses. Il faut aussi partir du principe qu’il faut passer à l’action. C’est intimement lié au fait d’oser, mais ces deux choses sont tout à fait différentes. L’une vous amène à faire des choses où vous n’êtes pas à l’aise, tandis que l’autre vous demande simplement de faire des choses, même celles que vous êtes déjà capable de réaliser.

Nous sommes donc sur deux aspects différents qui ont tous deux leur importance. Le second point que nous allons développer est de passer à l’action. Simplement car le fait de rester passif, de vous morfondre, clairement de ne rien faire, ne vous mènera jamais vers la prise de confiance. Vous devez développer un état d’esprit avant tout.

Ce que j’entends par “développer un état d’esprit”, c’est que vous devez prendre conscience que c’est seulement grâce à vous-même que vous allez prendre confiance. Grâce à vos actes, à vos choix et à votre motivation. Votre état d’esprit va grandement vous aider pour passer à l’action car vous serez motivé.

Il n’y a pas qu’une seule chose qui vous permet d’apprendre à avoir confiance en vous, mais c’est un ensemble de choses. Cela part de votre motivation et votre but, c’est ce qui va vous entraîner à vouloir oser, passer à l’action mais aussi à rester motivé. Vous devez embrasser l’aventure qui se prépare pour vous.

Une fois que l’on a commencé il faut continuer !

Une fois que vous vous êtes lancé, il ne faut surtout pas s’arrêter. La confiance n’est pas une fin en soi. Ce n’est pas parce que vous avez pris confiance que vous allez toujours avoir confiance. Il faut faire très attention à cela ! La confiance n’est pas acquise, les doutes et remises en question vont vous arriver parfois et si vous n’êtes pas prêt, cela peut vous impacter.

Ce n’est pas de manière négative que je vous dis cela, mais plutôt sous forme de conseil. Commencer l’aventure de la confiance en soi n’est qu’un cap à passer. Ce n’est pas l’étape la plus grande non plus. C’est un très bon début car vous avez osé le faire, vous vous êtes bougé. Et c’est justement pour cette raison que vous devez continuer.

Vous avez passé la première étape, vous lancer dans cette aventure. Maintenant passez la deuxième, puis la troisième étape. Vous allez y prendre goût au fur et à mesure. Car chaque étape que vous allez passer est une réussite. Ce sont les réussites qui vont vous motiver et la motivation va vous entraîner dans votre aventure et à réussir à nouveau.

Si des échecs vous arrivent parfois, ce n’est rien. Les échecs font partie intégrante de l’apprentissage. C’est grâce à eux que vous allez pouvoir vous améliorer, que vous allez pouvoir avoir une chance supplémentaire pour réussir. Ce sont les échecs qui vous permettent de vous remettre en question afin d’accéder à la réussite.

Ne vous arrêtez jamais après un échec, même s’il vous démoralise, c’est justement le moment le plus propice pour vous lancer à nouveau. Tous les plus grands de cette Terre ont connu des échecs, mais ils ont continué jusqu’à réussir. L’échec n’est pas une fin, mais le début de quelque chose de nouveau.

Pour conclure

Pour apprendre à avoir confiance en soi il faut oser. C’est à dire qu’il faut se surpasser et sortir de sa zone de confort. Rien que de passer la première étape qui est de se lancer dans la prise de confiance, c’est déjà oser. En osant, vous allez découvrir de nouvelles expériences, découvrir de nouvelles sensations et vous allez apprendre à maîtriser tout cela et prendre confiance en vous.

Votre motivation ainsi que le fait que vous passiez à l’action entre en jeu dans le même temps. Il ne suffit pas d’oser ou de vouloir oser pour prendre confiance. Il faut aussi passer à l’action car la passivité n’apporte rien. Et vous motiver pour vouloir réussir, car sans motivation on ne réalise pas grand chose.

Une fois la première étape passée (qui est de se mettre en chemin vers la prise de confiance), vous ne devez pas vous arrêter. Vous devez continuer à vous surpasser, car vous allez avoir de la réussite et c’est cette réussite qui va entretenir votre motivation pour aller chercher votre confiance en vous.

Newsletters
Entre ton email ci-dessous