fbpx
Sélectionner une page

L’adolescence, est une des périodes le plus difficiles de la vie pour prendre confiance en soi. Le corps change, la voix change, l’environnement qui vous entoure change en permanence. Vous étiez petit et vous avez grandi d’un coup, ou alors vous avez pris des rondeurs. Votre voix est devenue grave, ou vous n’avez pas mué.. Vous étiez le plus grand au collège et vous vous retrouvez le plus petit au lycée.

Tant de facteurs qui vous mènent la vie dure ! Cela se comprend que vous soyez mal dans votre peau ou que vous manquiez de confiance en vous. Il n’y a aucun mal à cela, au contraire c’est tout à fait normal et vous devriez être fier d’assumer ce manque de confiance. Car en assumant cela, vous êtes prêt à évoluer et à prendre confiance en vous.

Assumer son manque de confiance (sans le crier sur le tous les toits, mais en l’assumant intérieurement) est un premier pas vers la confiance en soi. Et si vous lisez cet article, c’est ce que vous recherchez. Prendre confiance pour être rassuré et sûr de vous.

Pourquoi avoir confiance en soi ?

Selon moi, la raison d’avoir confiance en soi est assez motivante. Tout simplement pour avoir une vie agréable et épanouie. Tout le monde mérite de s’éclater, d’être sûr de lui, d’être rassuré dans la vie quotidienne. Cela évite tous les problèmes de stress, de mal être ou autres problèmes de santé engendrés par ce manque de confiance.

Fini de subir les choix des autres ! Avec cette confiance en vous, vous pourrez vous affirmer et exprimer votre choix, votre opinion, vos histoires devant tout le monde, sans vous poser trop de questions. Sans cela vous ne vous exprimez pas, vous restez dans votre coin et vous subissez le choix de votre entourage qui ne vous prend même plus en compte.

Bonjour les opportunités qui s’offrent à vous ! Vous n’avez plus peur de saisir les opportunités que l’on vous propose, et vous en êtes même fier. Car au fil du temps vous êtes devenu un pro des opportunités. Vous saisissez la plupart et cela vous mène à vivre des expériences extraordinaires. Même une mauvaise expérience, vous ne la regrettez pas car elle vous a apporté de l’expérience.

Vous êtes plus rapide que votre ombre pour prendre des décisions ! La loi des 5 secondes et vous, ne faites qu’un. Vous n’êtes plus indécis dès qu’un choix vous fait face. Mais vous savez prendre une décision rapide et réfléchie sans vous précipiter. Le stress de faire un choix a disparu, et laisse place à la sérénité.

Prendre vos responsabilités ne vous fait plus peur, au contraire vous y prenez goût ! Les excuses sont devenues vos pires ennemies, signes de rejet des responsabilités. Maintenant vous aimez prendre des initiatives et assumez que vous êtes le responsable en cas d’erreur. Car les erreurs sont humaines et peuvent arriver à n’importe qui.

L'image est constituée d'un fond vert, avec un homme en costume, portant des gants de boxe, regardant son ombre qui est plus grande que lui et veut l'assommer
Confiance en soi à l’adolescence
Fond vecteur créé par dooder – fr.freepik.com

Comment faire pour l’avoir ?

Comme nous l’avons vu précédemment, il y a pas mal de raisons pour vouloir prendre confiance en soi, et c’est tout à fait logique. Chacun des points énumérés est une excellente raison d’être motivé à vouloir changer et vouloir se créer une vie sur-mesure. Fini de suivre l’entourage et de subir tous leurs choix, fini les pensées négatives, place à la positivité !

Pour commencer, il va falloir se poser sur des bases stables, et faire un état des lieux de la situation pour se remettre en question. Pour effectuer cet état des lieux, prenez du temps pour vous. Prenez un moment pour vous tout seul, allez vous promener, asseyez vous dans votre jardin ou allez faire du vélo.

Être seul un moment permet de se recentrer sur soi même afin de se poser les bonnes questions. Ces questions peuvent être de différents types, par exemple :

  • Dans mon entourage, qui me soutient le plus ?
  • Dans quelles situations ne suis – je pas rassuré ?
  • Mon entourage est – il positif ?
  • Suis – je à l’aise en public ? À l’aise à l’oral ?

Ce sont quelques exemples de questions que vous pouvez vous poser, mais il en existe encore beaucoup d’autres.

Afin de bien démarrer votre recherche de confiance, je vous suggère de prendre 30 minutes à 1 heure pour réfléchir sur vous-même. Avec ces questions et/ou avec d’autres questions. Posez vous toutes les questions possibles pour bien cerner les problèmes dès le début. Il sera beaucoup plus facile pour vous par la suite de prendre confiance.

Surtout prenez votre temps ! Prendre confiance n’est pas une course. C’est un objectif final parsemé d’objectifs intermédiaires qui vous aideront à atteindre cet objectif final. Une fois que vous avez bien cerné tous problèmes, prenez le temps de trouver les solutions de chaque problème. Lorsque vous avez une idée de solution, passez à l’action ! Sortez de votre zone de confort !

Quelques défis pour prendre confiance en soi :

Le plus important pour prendre confiance en soi est de passer à l’action ! Mais il ne faut pas non plus passer à l’action n’importe comment. Si vous avez suivi l’étape précédente, vous avez dû faire un état des lieux de vous même ainsi que de votre environnement. Ce qui nous mène à cette nouvelle étape, qui est : passer à l’action avec des défis.

Suivant ce qui ressort de votre état des lieux, vous aurez repéré différentes lacunes à combler ou à corriger. Ne vous inquiétez pas, tout le monde possède des lacunes à corriger. Chaque lacune représente un objectif intermédiaire à atteindre, qui mis bout à bout vous mèneront à prendre confiance en vous.

Je vous propose deux défis qui pourront vous aider. Vous pourrez vous inspirer de ces défis, lorsque vous commencerez votre aventure, pour créer vos propres exercices, qui vous mèneront à prendre confiance en vous. Ne cherchez surtout pas à faire trop compliqué. Mieux vaut des exercices simples et efficaces avec des difficultés croissantes.

Premier défi : Mettez vous au défi de demander l’heure à au moins une personne que vous croisez sur votre chemin, au moins 3 fois par semaine. Une fois que vous aurez réussi cette étape, libre à vous d’augmenter la difficulté. En essayant de tenir une conversation d’au moins 1 minute, puis 2 minutes, etc… vous verrez par vous même que les minutes sont longues.

Deuxième défi : Mettez vous au défi de prendre la parole en public régulièrement. Au début pour simplement poser une question à quelqu’un, que ce soit votre professeur ou un moniteur. Levez la main et posez lui une question. Cela parait tout bête mais peu de personnes osent poser des questions en public. Une fois cet objectif atteint, essayez de faire une présentation devant 5 personnes, sur le sujet de votre choix. Puis augmentez le nombre de personnes au fur et à mesure.

Pour conclure

L’adolescence est une période difficile de la vie. Elle est semée de “difficultés” et lorsque l’on est adolescent, on a l’impression que le ciel va nous tomber sur la tête. Pourtant tout cela est faux, il est possible d’apprécier cette période sans qu’elle devienne un supplice.

Tout simplement en se remettant en question de temps à autre, sans penser que vous avez la science infuse. Une remise en question régulière de 30 minutes à 1h, en se posant différentes questions sur son entourage, son environnement, sa façon d’être. Afin de repérer les lacunes, de trouver les solutions et de mettre en place un plan d’action pour palier à ces lacunes et prendre confiance en soi.

Aux solutions nous trouvons l’action ! Sortez de votre zone de confort par des actions concrètes. Ne vous précipitez pas. Passez à l’action doucement et à votre niveau, pour vivre de nouvelles expériences et obtenir des résultats positifs. Ces résultats positifs vous mèneront à un cercle vertueux qui vous apportera épanouissement et confiance.

Recevez votre E-book gratuit
Entrez votre email ci-dessous pour recevoir "51 moyens de prendre confiance en soi"
Nous respectons votre vie privée et nous nous engageons à ne jamais vous spammer