fbpx
Sélectionner une page

Comment investir en bourse ?

La bourse est un sujet assez tabou en France pour beaucoup de personnes. Tout simplement, car on parle d’argent. Un sujet à taire qui ne plaît pas toujours, mais passons ce détail pour nous concentrer sur l’essentiel de cet article. C’est-à-dire comprendre comment il faut faire pour investir en bourse.

En plus d’être un sujet évité, c’est un sujet très mal connu que nous allons aborder. Mais ne vous en faites pas, ce n’est pas parce que les rumeurs du grand public disent que la bourse est dangereuse et qu’il ne faut surtout pas investir dedans, qu’on va perdre à tous les coups que c’est vrai.

En réalité, investir en bourse est très simple, il faut seulement prendre le temps de se renseigner. C’est-à-dire à bien choisir son courtier (la plateforme avec laquelle vous allez investir), connaître les différentes options qui s’offrent à vous, et surtout connaître la fiscalité qui correspond à ce que vous avez choisi de faire. Ensuite, vous devrez savoir comment analyser les entreprises pour déterminer celle dans laquelle vous allez investir.

Bien choisir son courtier en bourse

Tout d’abord, avant de pouvoir investir vous allez devoir vous pencher sur la question du courtier.

Qu’est-ce qu’un courtier en ligne ? C’est une plateforme digitale sur internet qui vous permet d’accéder aux différents marchés boursiers qui existent. La bourse ne concerne pas uniquement les actions d’entreprises. On peut aussi y retrouver d’autres instruments (c’est-à-dire des marchés boursiers comme les ETF, les options binaires et bien d’autres…).

Chaque plateforme possède ses particularités, et je vais vous aider à faire votre choix en vous donnant les indications les plus importantes juste en dessous.

  • DEGIRO

La spécificité de Degiro est de proposer des frais de courtages très bas. Pour un ordre dans les 100 € vous allez payer que quelques centimes d’euros (de l’ordre de 0,04 €). Ce qui est très intéressant pour obtenir une grande rentabilité dans vos investissements.

Les frais de courtage sont frais que l’on paie pour passer un ordre sur le marché boursier. C’est-à-dire que lorsque vous souhaitez acheter des actions vous allez devoir payer des frais afin de pouvoir les acheter.

Mais du coup qu’est-ce qu’un ordre ? Le nom paraît peut être compliqué, mais passer un ordre ressemble beaucoup à passer une commande. Lorsque quelqu’un vous dira qu’il passe un ordre, vous saurez qu’il a commandé des actions.

Cette plateforme ne requiert pas de conditions particulières. Vous pouvez vous inscrire sur cette plateforme, quels que soient vos revenus.

  • Lynx Broker

Lynx est un courtier en ligne très utilisé par des personnes qui ont plus de moyens, car un ticket d’entrée est nécessaire pour pouvoir accéder aux services de courtage (d’achat d’instruments boursiers). Les frais de courtages sont très bas, tout comme sur Degiro. Ce qui vous permettra d’avoir une meilleure rentabilité sur vos investissements.

  • Boursorama

Nous arrivons aux plateformes de courtage proposées par des banques. Même si ces banques proposent de très bonnes solutions avec des coûts très bas, ces options ne sont pas toujours très arrangeantes.

Ce discours un peu négatif n’est pas pour vous faire peur et vous dire que c’est mauvais, mais pour vous mettre en garde sur vos choix.

Des plateformes comme Boursorama et Fortuneo sont très bien pour ouvrir un PEA (Plan Epargne Action), car sur les autres plateformes vous n’aurez pas la possibilité d’ouvrir ce genre de compte. Nous verrons dans la partie juste en dessous les différents comptes possibles et leurs avantages.

  • Fortuneo

Fortuneo est une bonne alternative pour ouvrir un PEA, car elle offre les frais de courtage les plus bas en France. Boursorama ne s’en sort pas trop mal au niveau des frais, mais ils sont plus élevés que ceux de Fortuneo.

L’inscription y est très simple, il faut seulement faire un premier versement de 100 € pour pouvoir valider son inscription.

On y voit le cours d'une action en bourse monter et descendre

Photo by Markus Winkler on Unsplash
L’investissement en bourse

Apprendre les bases de la bourse

La bourse n’est pas quelque chose de dangereux, mais ce n’est pas non plus un jeu. Il est possible de limiter un maximum les risques pris, mais le risque zéro n’existe pas. Il faut toujours vous méfier et ne jamais se croire plus intelligent ou plus fort que le marché.

Mais commençons avec un peu de fiscalité. Le but est d’optimiser vos retours sur investissements.

Il faut donc savoir qu’il existe trois types de comptes pour investir en bourse.

Le premier est le compte-titre, un compte classique, qui n’a pas de limites quant à la somme d’argent que vous pouvez mettre dessus. Vous pouvez investir dans tous les marchés et surtout dans chaque pays qui a des entreprises côtés en bourse.

Le second est le PEA, un grand classique en France que les banques vous recommandent souvent. C’est un compte un peu plus particulier, car vous ne pouvez investir que dans les entreprises françaises. Lorsque vous mettez de l’argent sur ce compte vous, il est fortement conseillé de le laisser plus de 5 ans pour bénéficier de défiscalisation sur vos plus-values et dividendes.

Si vous reprenez votre argent avant les 5 ans (à date d’ouverture du compte) votre compte sera fermé et vous devrez payer de l’impôt sur vos plus-values et dividendes.

La limite d’argent que vous pouvez déposer sur ce compte est 175 000 €.

Le dernier, le PEA-PME est exactement comme le PEA, à sa seule différence que vous ne pouvez investir qu’en France et que dans les petites et moyennes entreprises.

Outre ces détails, le fonctionnement de ce compte est exactement le même que le PEA et la limite d’argent de ce compte est à 225 000 €.

Ensuite, il va vous falloir apprendre à analyser les entreprises. Vous connaissez maintenant les avantages fiscaux des différents comptes, vous connaissez les plateformes intéressantes pour investir. Mais pour savoir quel compte vous allez ouvrir, il vous faut savoir dans quelles entreprises vous voulez investir.

J’ai fait l’erreur au début d’acheter des actions d’entreprise française sur un compte-titre pour ne pas avoir mon argent bloqué pendant 5 ans sur un PEA. Au final lorsque l’on voit l’argent perdu en impôt cela fait mal au coeur et j’ai tout revendu pour les acheter sur un PEA.

Pour choisir les entreprises qui vous intéressent, vous allez devoir choisir des critères qui définissent que l’entreprise est bonne. Il ne faut jamais vous baser sur des « on dit », cherchez toujours des faits. Si vous trouvez que cette étape est trop complexe, je vous invite à vous joindre au CLUB ACTIONNAIRE. C’est le club privé où je vous donne les actions dans lesquelles j’investis chaque mois.

Vous arrivez à l’étape de l’achat après avoir ouvert le compte qui vous convient le mieux et avoir choisi l’entreprise dans laquelle vous allez investir. Mais là, vous êtes un peu stressé… Lorsque j’ai acheté mes premières actions j’ai eu aussi très peur, on se jette dans le vide sans vraiment savoir ce qu’il va se passer.

Ne vous inquiétez pas, vous n’allez pas perdre toutes vos économies, au pire vous allez perdre tout ce que vous avez investi, mais cela n’arrive jamais.

Ensuite lorsque vous posséderez des actions, vous allez devoir contrôler vos émotions.

Vous allez avoir envie de :

  • Regarder votre compte toutes les 5 minutes
  • Acheter de nouvelles actions avec l’excitation du moment
  • Vendre dès que vous allez avoir un peu de plus-value
  • Être très pressé

Si vous ne maîtrisez pas vos émotions, la bourse vous génère une énorme dose de stress.

Tout dépend le plan que vous voulez suivre, mais ne vous laissez pas avoir par vos émotions. La bourse est un marché qui n’a pas de coeur et vous écrasera si vous vous laissez trop aller.

Avoir un plan

Nous parlions de plan, mais quel plan peut-on avoir pour investir en bourse ?

Le plus connu est les plus-values. C’est lorsque vous achetez des actions, vous attendez que le cours monte et vous revendez pour gagner la différence. (Attention, vous allez devoir 30 % de vos plus-values à l’état, 17,2 % de CSG et CRDS et 12,8 % d’impôts)

Pour réaliser de la plus-value, il faut acheter des actions d’une entreprise et attendre que le cours monte pour les revendre par la suite. Lorsque vous les revendrez, vous encaisserez la différence positive en plus de récupérer votre argent investi.

C’est un plan à court ou moyen terme, car votre but n’est pas de garder les actions toute votre vie. Mais qui s’avérez dangereux si le marché est instable ou que vous investissez dans les mauvaises entreprises.

Par exemple au moment de la crise du COVID beaucoup d’actions ont chuté et les personnes ayant investi juste avant cette crise ont perdu énormément d’argent.

D’autres ont profité de cette baisse pour investir et réaliser des plus-values.

Le deuxième plan qui existe est de viser les dividendes. Tout le monde sait que les actionnaires existent. Et beaucoup ne les aiment pas, car ils gagnent de l’argent « sans rien faire ». Mais savez-vous que vous pouvez devenir actionnaire vous aussi ?

Il vous suffit d’acheter des actions qui versent des dividendes et de conserver ces actions. Une fois ou plusieurs fois dans l’année vous allez recevoir de l’argent (les dividendes) à la hauteur de nombre d’action que vous possédez.

Un plan beaucoup moins risqué, car si le cours de l’action monte ou diminue cela n’impactera pas le versement de vos dividendes. Même si l’action perd beaucoup de valeur vous gagnerez toujours vos dividendes (à quelques exceptions près suivant la situation économique).

C’est un plan assez lent, mais peu risqué. Vous pouvez très bien commencé en investissant 100 € par mois, au bout de 30 ans vous aurez un capital de 140 000 €.

Conclusion

Si vous souhaitez vous tourner vers la bourse pour protéger votre capital ou avoir un complément de revenu, je vous invite à suivre les étapes que nous avons vues précédemment. C’est-à-dire choisir les entreprises dans lesquelles vous voulez investir, ouvrir le compte qui convient le mieux à vos investissements, et mettre en place le plan que vous avez choisi de suivre.

Si vous voulez toucher des dividendes et que vous avez peur de mal choisir vos entreprises, je vous invite à vous inscrire au Club Actionnaire. Je vous donne chaque mois les entreprises dans lesquelles j’investis en suivant le plan des dividendes. Une valeur sûre pour sécuriser vos investissements.

Retenez que la bourse n’est pas un jeu même s’il est très simple d’acheter des actions. Qu’avoir un plan est très important pour ne pas perdre d’argent ! Et qu’en étant sérieux vous pouvez limiter énormément les risques et avoir un joli capital après quelques années.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This