fbpx
Sélectionner une page

L’EPS on connait tous. Cette matière à l’école qui ne nous plaisait absolument pas. On y allait en trainant des pieds, absolument pas motivé, voire on y mettait de la mauvaise volonté. Des sales gamins quoi. Puis quand on grandit, on se rend compte que l’on aurait pas du agir comme ça. Car on a pris en maturité et on ouvre les yeux.

Cependant cette matière reste la matière la plus séchée. Autrement dit, bon nombre d’élèves “s’amusent” à ne pas venir à ce cours. Soit en faisant le mur (c’est à dire, en quittant l’enceinte de l’établissement), soit se procurant une interdiction de pratiquer du sport par leur médecin ou encore pour les filles en disant qu’elles ont leurs contraintes féminines.

Tant de raisons qui poussent à se demander pourquoi l’EPS est une matière aussi détestée ? Peut être parce qu’on ne veut pas faire du sport, parce qu’on est adolescent et que notre esprit de contradiction nous pousse à faire n’importe quoi ? Ou parce qu’on a peur de passer devant tout le monde et montrer que l’on ne maitrise pas une activité ?

Qu’est ce que l’EPS ?

Nous avons vu rapidement que l’EPS est une matière peu appréciée des jeunes. Pour quelles raisons ? Nous ne savons pas trop, car les trois raisons sont acceptables et surtout les trois raisons sont vraies. Mais le plus important est la troisième raison, c’est celle qui nous intéresse le plus. Car elle touche à la confiance en soi.

Dans un premier temps, cette matière physique est une matière obligatoire dans l’enseignement scolaire. Pourquoi ? Car il est important de développer la motricité des élèves. Or nous savons bien que de nos jours, il est plus facile d’allumer une console de jeux que d’aller dans un club pour faire du sport.

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui l’EPS fait partie intégrante de l’école, même si elle est très controversée. Il faut donc éveiller la motricité des élèves avec les activités physiques qui sont proposées. Car la motricité est un point important qu’il ne faut pas négliger chez l’être humain. En plus de travailler cet aspect, elle permet d’ouvrir l’élève à d’autres capacités.

Telles qu’être à l’aise devant un public lors d’une représentation, prendre de l’assurance avec les capacités physiques de son corps, se découvrir. Ou encore apprendre de nouvelles règles, de la discipline, de la rigueur et surtout une nouvelle manière d’apprendre tout en s’amusant. La particularité de l’EPS se trouve ici, son organisation n’a rien à voir avec un cours classique.

En d’autres termes, c’est une matière qui initie au sport. Elle reste assez simpliste pour s’adapter à tout le monde. Elle véhicule des valeurs, des façons d’apprendre. C’est un début à la prise de confiance qui est souvent mal distingué, mais elle vous met en situation de réussite pour vous donner confiance afin de mieux apprendre par la suite et d’être motivé.

Sur l'image on peut voir des élèves dans un gymnase d'école. quatre garçons jouent au basket (deux sur le panier, deux autres dribbles) deux filles font de la danse avec une balle. Une fille et un garçon font du karaté
Multi-pratiques de l’EPS
Fond vecteur créé par macrovector – fr.freepik.com

Pourquoi est elle utile ?

Comme nous le disions précédemment, l’EPS vous apporte certaines notions que vous ne trouvez pas ailleurs. Pourtant pour les trois quarts d’entre vous, c’était certainement le premier ou le seul sport que vous avez pratiqué. Jusque ici rien d’étonnant. Mais seulement pour vous dire qu’il ne faut pas rester sur une mauvaise impression. l’EPS est l’éducation physique et sportive. C’est à dire que c’est une approche d’éducation aux activités physiques.

Certaines règles ont changé, certains sports n’existent même pas. Ces modifications sont faites pour vous apporter un avant du goût du sport. Et manque de bol, c’était un échec. Pourquoi ? Certainement car votre professeur d’EPS ne prenait pas la peine de bien travailler leurs situations. Car un bon professeur est censé vous donner le goût de la pratique du sport.

Mais ce n’est pas tout le cas, cette matière doit vous apporter des savoirs. Vous demandez quels genres de savoirs, puisque l’EPS n’est pas une matière comme les autres, cela vous parait bizarre. Mais elle est là pour vous apprendre les bases du sport. Oui, les bases du sport comme les règles, les types de sports, leur “histoire”, la pratique.

Cela parait bien inutile, pourtant cela fait partie de la culture générale à avoir. Car le sport est universel, vous pouvez aller dans n’importe quel pays, vous vous rendez compte que le sport est fédérateur de bonnes valeurs et de joie. Les Jeux Olympiques en sont la preuve, presque tous les pays y sont présents, et tous les sportifs suivent les mêmes règles.

Sans partir jusqu’au sport de haut niveau. L’EPS est une approche du sport qui reste fortement utile pour chaque personne ne pratiquant pas de sport en dehors de l’école. Elle vous apporte un minimum de motricité, de méthode de travail et une nouvelle vision de l’apprentissage, tout en vous donnant le goût de l’effort.

Comment l’EPS aide à prendre confiance en soi ?

C’est une matière qui est faite pour vous donner confiance en vous. Elle vous aide à devenir à l’aise avec votre corps, à l’aise devant un public mais aussi à entreprendre à faire des choses. Car devant une situation, vous avez parfois peur d’échouer et que les autres se moquent de vous. Or je vais vous montrer que c’est totalement l’inverse.

Le professeur est censé vous mettre en position de réussite. Comment fait il pour vous faire réussir ? Les situations ou exercices que vous pratiquez sont plus ou moins créés par votre professeur lui-même. Lorsqu’il crée la mise en situation pratique, il fait en sorte que celle-ci soit adaptée à votre niveau. C’est à dire que la situation est un petit peu plus difficile que ce que vous êtes capable de faire à la base. Mais avec de l’entrainement vous êtes capable d’y arriver.

C’est de cette manière que toutes les situations sont construites. Pourquoi ? Car en vous mettant en réussite, cela vous donne de la motivation. Parfois vous vous surprenez de ce que vous venez d’accomplir. C’est la magie de cette matière, elle révèle vos capacités, vous encourage et vous aide à vous découvrir.

Suite à cela, il ne faut pas prendre l’EPS comme un ennemi ou comme inutile. Mais au contraire, se servir d’elle pour évoluer. Si vous manquez de confiance en vous dès votre plus jeune âge, alors utilisez l’EPS comme un levier. C’est à dire comme votre premier point d’appui pour prendre confiance en vous. Car c’est le seul endroit que vous côtoyez pour le moment, où une personne est la pour vous aider et vous encourager.

Il faut retenir aussi, que c’est la seule matière qui vous apprend que l’échec fait partie du processus d’apprentissage. Car le professeur note vos efforts et votre persévérance. Les échecs sont punis dans les autres matières, mais dans celle-ci, ce sont les échecs qui vont vous permettre de vous développer et atteindre la réussite et la confiance en vous. Car en persévérant, vous allez maitriser petit à petit les activités et vous aurez confiance au fur et à mesure.

Pour conclure

L’EPS est une matière particulière de l’école. Souvent boycottée, mal vue et peu respectée. Celle-ci est faite pour vous aider. Elle vous apprend les bases du sport, les savoirs qui vous permettent d’avoir une bonne pratique et une pratique raisonnée dans votre vie future. Eh oui ce n’est pas une matière qui sert à rien malgré ce que vous pensez.

Elle reste une matière utile, car en plus de vous apprendre les bases du sport, elle vous aide à développer votre motricité et votre confiance en vous. Par quel moyen ? En vous proposant des situations pratiques qui vous mettent en réussite. Ce sont vos réussites qui vont vous motiver à vouloir faire plus, à vouloir essayer encore et encore.

C’est pour cette raison que votre professeur fait en sorte de créer ce genre de situation. Car il sait qu’un exercice trop facile vous désintéresse, et qu’un exercice trop dur vous démoralise. Alors qu’un exercice bien construit, vous met en échec seulement le temps que vous appreniez à le maitriser, c’est cela qui va vous motiver et vous donner confiance en vous lorsque vous aurez réussi, car vous serez fier de vous.

Recevez votre E-book gratuit
Entrez votre email ci-dessous pour recevoir "51 moyens de prendre confiance en soi"
Nous respectons votre vie privée et nous nous engageons à ne jamais vous spammer