fbpx
Sélectionner une page

La timidité, notre plus grande ennemie. Celle qui nous empêche d’aller parler aux autres, ou simplement de prendre la parole en public. Qui a des conséquences aussi sur d’autres aspects, comme notre confiance en nous. Une personne timide se restreint sur beaucoup de choses, car elle s’empêche elle même de s’exprimer.

Nous avons tous été timides au moins une fois dans nos vies. On a eu peur à l’école de lever la main parce qu’on ne voulait pas que le professeur nous interroge, ou on ne voulait pas parler devant tout le monde que ce soit pour répondre à une question ou pour poser une question. Certainement parce qu’on avait peur de se tromper devant tout le monde. Cela n’empêche que c’était la première fois que l’on se restreignait.

Puis lorsque l’on devient adulte, cette timidité s’en va progressivement. Mais pas pour tout le monde, souvent encore, lorsque vous faites une activité ou que vous cherchez quelque chose. Certaines personnes ne veulent pas poser la question devant tout le monde, de peur de passer pour quelqu’un qui ne comprend rien, ou simplement par peur de parler à une personne inconnue.

Qu’est ce que la timidité ?

Pour bien comprendre ce qu’est la timidité, il sera plus simple d’en donner une définition.

Caractère introverti, peu ouvert à la discussion et à la confidence

L’internaute

C’est à dire qu’une personne timide, s’exprime très peu. En général elle reste de son côté, on ne l’entend pas vraiment. Ce comportement entraine les personnes timides à être très souvent seules. Car dans un premier temps elles se mettent de côté elles-mêmes, ce qui ne facile pas la tâche pour s’intègrer.

Dans un deuxième temps, les personnes qui entourent une personne timide, n’ont pas forcément envie d’aller lui parler. Car cette personne ne s’exprimant pas, ils l’a trouvent ennuyante. Nous pouvons comprendre le point de vue des deux parties. Cependant la personne timide peut travailler sur sa timidité et sa confiance pour ne plus rencontrer ce genre de problème.

Donc la timidité est un aspect de l’être humain, qui peut être arrangé. On peut être timide lorsque l’on est jeune, jeune adulte. Mais en temps qu’adulte il faut réellement penser à solutionner ce “problème. Car la timidité entraine des conséquences qui peuvent être difficilement controlées par la suite.

Une personne timide ne va pas oser exprimer son point de vue. Elle est donc vulnérable à toutes propositions que son entourage peut lui faire. Par exemple, on lui demande de choisir entre un bowling ou une sortie en VTT. La personne timide n’aime pas le bowling, mais va répondre qu’elle s’en fiche ou que c’est comme ils veulent.

Son entourage choisit d’aller au bowling. Par conséquent c’est le choix que la personne timide ne voulait pas. Mais comme elle n’a pas exprimé son avis, elle est obligée de subir le choix de la majorité. Ce choix est rarement en la faveur de la personne qui ne s’exprime pas. Alors il faut apprendre à s’exprimer pour ne plus subir ce genre de situation.

On peut voir une femme qui tient un livre devant son visage car elle est timide
La timidité cache une réelle personnalité
Fond photo créé par freepik – fr.freepik.com

Être timide et avoir confiance en soi

Nous parlions des difficultés que rencontrent les personnes timides. Car la timidité est quelque chose d’assez banal, puisque nous sommes victimes de cela. À une plus ou moins grande échelle, mais nous l’avons tous vécu. Même les personnes qui ont confiance en elles, peuvent parfois être victimes de timidité.

Bien sûr, cela vous surprend, mais les personnes confiantes ont elles aussi des moments de timidité. Pourquoi cela ? Car elles vivent des moments qu’elles n’ont jamais vécu, ce changement de situation les perturbe parfois et la timidité prend place. Rien de très grave pour elles, car cette timidité ne dure qu’un instant et elles sont assez lucides pour reprendre le contrôle si quelque chose ne leur plait pas.

C’est pour cette raison qu’il ne faut jamais confondre la timidité d’une personne timide avec la timidité d’une personne confiante. La première timidité est permanente, tandis que l’autre timidité n’est que temporaire et arrive très rarement. Mais pour autant, il est possible d’être timide et d’avoir confiance en soi.

Pour savoir si vous êtes timide, vous pouvez vous poser quelques questions. Comme un test, qui validerait cet état de timidité.

  • Osez vous vous exprimer en public ?
  • Exprimez vous votre opinion lorsque l’on vous demande de faire un choix ?
  • Si vous n’avez pas compris quelque chose, est ce que vous osez poser une question pour comprendre ?
  • Est ce que vous arrivez à dire non ?
  • Est ce que vous subissez régulièrement le choix des autres ?

C’est ce genre de questions que vous devez vous poser afin de savoir si vous êtes réellement une personne timide.

Ce n’est rien de très compliqué, seulement une mise au point de votre état actuel. Afin de vous relancer de plus belle, et vous motiver à vouloir changer cette situation qui n’est pas agréable pour vous. Nous allons donc voir ce qu’il faut faire pour en finir avec la timidité et enfin prendre les choses en main.

Comment ne plus être timide ?

Nous avons donc vu précédemment, ce qu’était la timidité, ainsi que les personnes confiantes pouvaient être timides certaines fois. L’un n’empêche pas l’autre, mais il faut rechercher la confiance en soi afin de faire disparaitre cette timidité au quotidien. Et pour cela, il faut sortir de sa zone de confort.

En voulant et en sortant de votre zone de confort, c’est à ce moment précis que vous allez prendre confiance en vous et faire disparaitre, par la même occasion, votre timidité. Mais comment faire pour sortir de sa zone de confort ? Déjà, la zone de confort est une zone délimitée par les habitudes, les opinions, façons de penser, etc…

C’est à dire que c’est une zone où on se repose sur nos lauriers. On ne cherche pas à prendre de risques ou à visiter l’inconnu pour étendre nos capacités. C’est exactement cela que vous devez chercher, bannir les petites habitudes et commencer à vouloir faire et voir des choses différentes. Ne plus vouloir être timide devrait être une assez bonne source de motivation pour vous pousser à passer à l’action.

La clé vers la sortie de la zone de confort est le passage à l’action. C’est en pratiquant des petits exercices chaque jour, que vous allez prendre confiance en vous petit à petit et en finir avec votre timidité. On ne vous demande pas de vous surmener, mais seulement de vous mettre un peu en difficulté pour vous rendre compte que vous êtes capable de grandes choses.

Tout simplement, vous pouvez aller à la rencontre d’une personne, et lui demander de vous indiquer où se situe un monument connu dans votre ville. Même si vous savez déjà où ce monument se situe, le fait de savoir ce que vous allez demander vous aidera à ne pas être perdu et ne pas savoir quoi dire le moment venu.

Pour conclure

La timidité est un aspect de l’être humain qui se manifeste plus ou moins. Plus elle est présente, plus il est compliqué de s’en défaire, mais n’en reste pas impossible. Vous devez vous en débarrasser le plus vite possible pour reprendre votre vie en main. Car vous ne méritez pas de subir les choix des autres.

Certaines personnes ont confiance en elles, mais parfois, il leur arrive d’être timides. Car nous ne sommes pas habitués à toutes les situations que nous vivons et c’est tout à fait normal, d’être timide de temps en temps. Cependant elles restent maître de leurs actions et savent dire non quand quelque chose les dérange, même durant un moment de timidité.

Pour en finir avec la timidité, vous devez passer à l’action. En passant à l’action, vous allez sortir de votre zone de confort. Pour cela vous devez réaliser des exercices régulièrement, qui vous mettront en réussite. Cette réussite vous rendra fier et vous encouragera à passer à l’action.

Recevez votre E-book gratuit
Entrez votre email ci-dessous pour recevoir "51 moyens de prendre confiance en soi"
Nous respectons votre vie privée et nous nous engageons à ne jamais vous spammer